Un pretpersonnel
- 92 -

OPCI : le meilleur moyen de diversifier son épargne immobilière

Diversifiez votre épargne en plaçant des actifs immobiliers et boursiers dans votre portefeuille immobilier ! Les organismes de placement collectif immobilier ou OPCI sont d’excellents produits à gestion déléguée qui proposent un bon rendement. Zoom sur ce produit à composition dynamique.

Un actif composé à 60% de pierre

Les OPCI sont une alternative aux SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) : ils reprennent le principe de ces dernières, c’est-à-dire que l’actif principal qui les compose est un bien immobilier locatif. Ceci d’une proportion égale à 60%. Des biens à typologie diversifiée composent le patrimoine des OPCI : bureaux et autres biens à usage professionnel, logements.

Des titres financiers et des OPCVM à 35%

C’est cette sous-famille qui différencie les OPCI des SCPI, ces dernières étant constituées de pierre dans leur intégralité. Les OPCI intègrent en effet des titres financiers et des OPCVM qui occupent environ 35% de leur composition totale. Ce sont des produits boursiers ; les OPCVM ou organismes de placement collectif en valeurs mobilières sont eux aussi composés de SICAV et de FCP. En bref, cette sous-famille se distingue par sa très intéressante diversification également, donnant l’opportunité à l’investisseur de profiter des actifs en Bourse par l’intermédiaire de la société de gestion qui exploite les OPCI.

Au moins 5% de liquidités pour favoriser la sortie

Les OPCI logent aussi des liquidités afin de permettre la sortie immédiate de l’investisseur s’il souhaite céder ses parts. C’est la société de gestion qui rachète les actifs financiers, et le prix du rachat est évalué sur la valeur liquidative en tenant compte de certains paramètres. C’est cette facilité de revente des OPCI qui fait la différence avec les SCPI, et par conséquent leur atout principal, notamment pour celui qui ne souhaite pas conserver ses parts sur une longue durée.

Ce que rapportent les OPCI

Grâce à l’actif pierre qui offre une excellente rentabilité, le rendement des OPCI peut atteindre 2,3% par an, rendement toutefois moins performant que celui des SCPI en raison de la volatilité des actifs boursiers que nous venons d’énumérer plus haut. Certains OPCI très performants peuvent toutefois aboutir à un rendement qui peut franchir la barre des 2,5% ; ce sont toutefois des actifs dont la rentabilité ne peut être estimée à l’avance.

Tout comme les SCPI, les OPCI distribuent des dividendes qui seront immédiatement utilisés à titre de complément de revenus, ou placés dans un contrat d’épargne si l’investisseur souhaite se constituer un capital, que ce soit sur le court terme ou sur le long terme. C’est pourquoi, les assureurs ont intégré ce produit dans leur contrat d’assurance-vie multisupport. Dans ce cas, l’investisseur n’achète pas les parts auprès de la société de gestion, mais auprès de l’assureur qui gère son assurance-vie. Cette option est extrêmement intéressante du point de vue fiscalité en raison de la déduction des dividendes des impôts du souscripteur – à condition qu’ils soient versés à titre de primes.

Les OPCI peuvent-ils remplacer les produits en fonds en euros ?

Bien que ces actifs soient composés de produits financiers, ils ne peuvent toutefois remplacer ceux en fonds en euros. En effet, ceux-ci ont toujours pour support principal des biens immobiliers. En d’autres termes, il s’agit d’un produit hybride destiné à diversifier un portefeuille de patrimoine. Leur choix doit cependant être effectué en tenant compte des recommandations d’un conseiller en gestion de patrimoine de préférence, afin d’optimiser le portefeuille et le rentabiliser au mieux selon le profil de l’investisseur : situation financière, objectifs, horizon de placement, risques encourus.

Les spécialistes sur scpi-8.com vous guident par rapport à votre projet d’investissement en OPCI. Vous y découvrirez les régimes juridiques de ces produits, la tendance du marché ainsi que la législation et la fiscalité qui s’y rattachent.

Bavardez au sujet de notre article !

Investir

  1. 4 Juil. 2018Pas besoins de prêt pour une domiciliation bancaire559